Dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Gustave Courbet, les élèves de seconde suivant l’enseignement d’exploration « Arts du son », ainsi que ceux inscrits dans l’enseignement d’exploration « Arts visuels », travaillent sur le peintre dans une double perspective d’appropriation de l’œuvre et de médiation aux publics.

En effet, le projet doit aboutir, via un outil ludique et interactif, une table mash-up, à produire de façon instantanée des petites vidéos mettant en scène  quatre tableaux de Gustave Courbet. Ces films seront réalisés de façon immédiate par le spectateur en combinant des éléments visuels fixes (tableaux « vivants », détails isolés…) et des éléments sonores, chacun étant conçu et réalisé par les élèves.

Pour l’heure, les élèves, accompagnés de leurs professeurs Cécile Delavelle et Sylvie Gatto, mais aussi d’Eric Gendrau, animateur éducation à l’image de la MJC de Dole,  se sont appropriés les quatre tableaux retenus, par des travaux de recherche, de description et d’analyse. Ils abordent à présent la dimension créative du projet. 

Ainsi en arts visuels, ils réfléchissent à la meilleure façon de transformer les œuvres choisies en « tableaux vivants » (choix des costumes, des accessoires, du décor, des lumières) mais aussi aux détails (visages, mains, regards, objets…) à mettre en évidence.

En arts du son, les élèves travaillent à la création de thèmes musicaux qui, une fois associés, via la table mash-up, aux éléments visuels, en renforceront le sens mais créeront aussi l’étonnement en provoquant des émotions inattendues.

Un projet enthousiasmant que l’on a hâte de découvrir, notamment aux journées portes ouvertes du Lycée Nodier, samedi 23 mars 2019, de 9h à 12h !