La 71e édition du Festival international de musique de Besançon Franche-Comté se déroulera du 7 au 16 septembre 2018 avec un programme riche et éclectique de plus de trente concerts !

  • Le Festival entame sa huitième décennie avec un programme riche et varié de plus de trente concerts, à Besançon mais aussi à Dole, Audincourt et Luxeuil-les-Bains. Le répertoire symphonique demeure au cœur de la programmation avec des formations internationales invitées dont Prague Philharmonia, Orchestre de chambre de Lausanne et le prestigieux Orchestre national de France !
  • La musique française sera très présente, notamment en écho au centenaire Debussy, mais également avec des œuvres de Dukas, Ravel, Saint-Saëns, Lalo, Berlioz, et bien sûr Eric Tanguy, en résidence pour deux ans au Festival.
  • Plusieurs échappées musicales nous emmèneront vers Prague (Dvořák, Smetana), la Russie éternelle (Vêpres de Rachmaninov), la musique baroque (Haendel)… jusqu’aux musiques du monde et au jazz au Pianos-bar.
  • Le jeune public ne sera pas oublié avec un concert-illustré « spécial famille » autour de l’Histoire du Soldat de Stravinsky, sans oublier une sélection de concerts adaptés aux enfants de plus de 7 ans, de par leur programme et leur durée.
  • Enfin, nous retrouverons avec plaisir l’installation sonore et visuelle Immersion symphonique, ainsi que les projets insolites Ørkestra #2 et Orpheus XXI – opus 2.

Voir toute la programmation 2018 !

 

 

Présentation du Festival

Créé en 1948, le Festival de musique de Besançon Franche-Comté compte parmi les plus anciens et les plus prestigieux festivals de musique en France. Ouvert aux récitals et à la musique de chambre, c’est toutefois le répertoire symphonique qui a le plus marqué son histoire, avec les plus grands noms de la direction : André Cluytens, Carl Schuricht, Igor Markevitch, Rafael Kubelik, Lorin Maazel, Charles Dutoit…
Cette image s’est renforcée en 1951 avec la création du Concours international de jeunes chefs d’orchestre, qui s’est rapidement imposée comme la plus prestigieuse manifestation de sa catégorie. Leurs prix à Besançon ont ainsi permis à Gerd Albrecht, Seiji Ozawa, Michel Plasson, Zdenek Macal, Sylvain Cambreling ou Yutako Sado de faire leurs premières armes sur la scène internationale.

Le Festival est également, depuis ses origines, un acteur essentiel de la création et de la diffusion de la musique contemporaine. Il développe un ambitieux projet de résidence de compositeur en Franche-Comté avec le soutien de nombreux partenaires locaux, structures de diffusion et d’enseignement de Besançon et de la région. Dans le cadre de la résidence mais également à travers sa programmation, le Festival poursuit une démarche d’ouverture au public le plus large : actions pédagogiques et répétitions commentées à destination des scolaires ou de groupes constitués, préparation au concert, rencontre avec les artistes, politique tarifaire…

Source : https://www.festival-besancon.com/festival-2018/