L’exposition “Echo Chamber” se tient à l’Espace Multimédia Gantner de Bourogne jusqu’au 22 juillet 2017.

La chambre d’écho est un espace fermé dans lequel un son va se répéter, une métaphore pour évoquer un moment pendant lequel une idée, une information, va être amplifiée, répétée.

Pour cette première exposition d’EUCIDA, Matthew Nevin, commissaire de l’exposition, a invité des artistes lettons, irlandais et français à investir les différents lieux d’exposition des partenaires d’EUCIDA comme une chambre d’écho.

Celui-ci, en résidence 2017 d’EUCIDA, explore l’idée d’une chambre d’échos, et en fait le point de départ de ce projet. Un exemple de chambre d’échos peut être perçu dans les réseaux sociaux, quand les utilisateurs ne correspondent qu’avec les gens et les médias qui partagent les mêmes sentiments et points de vue. De la même façon les arts numériques peuvent parfois sembler être un médium qui ne sert qu’à une audience spécialisée en technologie. Notre but est de créer un dialogue accessible pour un public Européen au sens large, entre les arts numériques et leurs critiques de la politique, la culture et la société à travers la technologie.

Les expositions parallèles, en reflet, auront lieu simultanément dans trois centres d’art, en Irlande, en Lettonie et en France. Six artistes d’arts visuels contemporains ont été sélectionné, deux en provenance de chaque pays d’accueil. En encourageant les artistes participants à explorer et à réinventer les matériaux et la technologie, le commissaire Matthew Nevin a travaillé aux côtés des artistes pour produire des oeuvres qui repoussent les limites de la ‘Chambre d’Echos’ dans le contexte habituel de la galerie d’exposition. Ils produisent des oeuvres nouvelles, puissantes, informatives et expérimentales, pour atteindre une audience européenne plus large, au delà d’un public spécialisé ou de groupes locaux.

Ces artistes vont développer de nouveaux dialogues qui défient les vues conventionnelles sur la politique et la culture, pour dépasser nos préjugés sur l’art contemporain et son importance dans la société dans laquelle nous vivons.

Le commissaire a encouragé les artistes à être et critique dans leur approche de la création pour faire émerger de nouvelles et radicales possibilités de voir et de percevoir leurs oeuvres à travers la technologie.

Guide l’exposition : Guide