capture-decran-2016-12-03-a-13-09-29

En partenariat avec le Rectorat de l’Académie de Besançon, Théâtre contemporain.net et Canopé Académie de Besançon, réseau de création et d’accompagnement pédagogiques soutenu par l’inspection Générale de Lettres-Théâtre, le CDN Besançon Franche-Comté propose un dossier pédagogique en ligne « Pièce (dé)montée » autour du spectacle “Un Amour impossible” de Christine Angot mis en scène par Célie Pauthe qui sera créé du 7 au 16 décembre au CDN.

 

Présentation

Une femme entreprend de raconter la rencontre de ses parents, leur amour, liaison aussi intense que courte, à la fin des années 1950, entre une employée de la Sécurité sociale de Châteauroux et un Parisien érudit, issu d’une famille bourgeoise. Ils ont un enfant sans pour autant que le père accepte une relation conjugale qui unirait leurs deux classes sociales. Cette histoire d’amour est alors le prélude à une autre, celle qui unit la mère et sa fille, en  l’absence du père. Amour inconditionnel, socle d’une vie heureuse. L’enfant devenue adolescente, le père renoue avec elles deux des relations épisodiques. Lorsque, des années plus tard, la mère apprend que celui-ci abuse de sa fille depuis longtemps déjà, le choc est immense. Comment l’amour maternel – l’amour pour la mère et l’amour de la mère – peut-il y survivre, redevenir possible ? Comment le définir, le retrouver, à l’intérieur des perceptions enfouies ? Célie Pauthe a été bouleversée par la force du roman de Christine Angot, par les résonances profondes qu’il provoque en chacun de nous. Sur scène, mère et  fille – interprétées par Bulle Ogier et Maria de  Medeiros – réunies après des années conflictuelles, se parlent enfin. Ensemble, elles refont le chemin de la tragédie qui les a éloignées. Écartant le spectre de la culpabilité de la mère, qui n’a pas su voir ni dire, elles repensent leur histoire du point de vue du pourquoi, du socle politique et social, infiltrant insidieusement les conduites les plus intimes, sur lequel tout cela s’est bâti. Et cela donne une force immense. La force de ne pas se positionner comme victimes, mais plutôt comme décrypteurs, donc acteurs, d’une histoire en mouvement.

un-amour-impossible-dossier-pedagogique